Accueil > Soutenance de thèse > Soutenance de thèse de Ren Yi – 11 juillet 2011

Soutenance de thèse de Ren Yi – 11 juillet 2011

Ren Yi, doctorante au CECMC, soutiendra sa thèse le 11 juillet à 14h à l’Ehess dans la salle du « Conseil A » au sous-sol du bâtiment « France » (198 av. de France; 75013 Paris) :

La coopérative en participation: une nouvelle de forme de l’économie collective en Chine rurale

Membres du jury: Thierry Pairault (directeur de thèse), Gilles Guiheux, Bernard Hubert, Xiaohong Xiao-Planes.

 
Résumé de la thèse :
        Sous l’angle économique et sociologique, nous analysons la coopérative des terres agricoles en participation (tudi gufen hezuoshe 土地股份合作社) en prenant l’exemple concret du village de Shanglin, une communauté rurale au sud de la province du Jiangsu en Chine. Le terme « coopérative » est utilisé en référence aux nouveaux organismes économiques qui surgissent dans les zones rurales en Chine depuis 1978 et qui ont des caractéristiques comparables à celles des coopératives. C’est une association de personnes issues d’une même communauté/ village, réunies volontairement pour satisfaire des besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise relevant du secteur de la « propriété collective » dans laquelle le pouvoir est exercé démocratiquement. En adhérant à la coopérative, les paysans ont converti le droit à l’usufruit de leur terre en part sociale et reçoivent chaque année un dividende. La coopérative a ainsi remembré les terres du village et les a mis en adjudication pour ses projets d’agriculture moderne. Cette forme d’organisme économique équilibre l’offre et la demande en terres et contribue au bien-être de la communauté. Pourtant, la fusion des rôles entre le comité autonome des villageois, la cellule du Parti communiste chinois et la coopérative, l’impossibilité de transférer et d’hériter les parts sociales, l’ambiguïté du concept de propriété collective et l’absence de réglementations et de lois, font peser de lourdes contraintes sur le développement de la coopérative.
        Le but de cette thèse est d’expliquer l’apparition de cette forme de la coopérative, son fonctionnement, ses caractéristiques institutionnelles, également de décrire et de comprendre les comportements des cadres villageois et des villageois dans le développement de la coopérative.

Publicités
Catégories :Soutenance de thèse
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :