Accueil > Uncategorized > Séminaire des doctorants : Interventions croisées de LO Shih-Lung et de MA Jun mardi 13 novembre 2012

Séminaire des doctorants : Interventions croisées de LO Shih-Lung et de MA Jun mardi 13 novembre 2012

 Dans le cadre de l’atelier des doctorants en études chinoises

 

Interventions croisées de :

 LO Shih-Lung

(Docteur de l’Université Paris III, maître de langue à la Section d’études chinoises, UFR LCAO, Université Paris Diderot – Paris VII)

Politique, société et mœurs des Chinois :      

Vision des dramaturges français de la fin du XIXe siècle au début du XXe siècle

 

Cette communication se focalise sur les pièces de théâtre créées à la charnière des XIXe et XXe siècles, dont le sujet porte sur la situation sociopolitique de la Chine ancienne et contemporaine. Ces créations théâtrales « construisent » sur la scène, au sens littéral comme figuré, une Chine visible et renvoie à la réception immédiate et collective chez les spectateurs. À la différence de la Chine des romans ou de la poésie, la production de la « Chine théâtrale » est en fait un processus de concrétisation de l’image chinoise qui est achevé à travers des matériaux (costumes, décors, objets, jeu d’acteur, etc.) et inspirées de sources diverses (contes, actualité, presse, ouvrages, etc.). Quelques événements et phénomènes marquent pourtant la Chine théâtrale de cette époque : (1) Les enjeux et conflits politico-militaires entre la Chine et les pays occidentaux, tels que la guerre franco-chinoise du Vietnam et le siège de Pékin suite à la révolte des Boxeurs ; (2) L’apparition du terme du « péril jaune », son entrée dans la vision du public ainsi que sa diffusion dans les œuvres littéraires et artistiques ; (3) Les politiciens et intellectuels s’engagent également dans la création des pièces dramatiques et lyriques prenant la Chine pour sujet et qui enrichissent l’image chinoise sur la scène du théâtre. Aujourd’hui, la Chine s’intègre à nouveau dans la scène mondiale après un siècle d’absence. Revisiter l’image et l’imaginaire de la Chine théâtrale entre le XIXe et le XXe siècle nous aidera à réfléchir sur la formulation de « la » Chine dans notre imagination commune.

MA Jun

(Doctorant au Centre Chine de l’EHESS, maître de langue à la Section d’études chinoises, UFR LCAO, Université Paris Diderot – Paris VII)

Liang Qichao critique l’Occident

– Image de l’Occident dans son Récit de voyage en Europe

En 1919, Liang Qichao visite l’Europe de l’après-guerre où il voit un Occident « en déclin ». Dans son Ouyou xinying lu 欧游心影录 (Récit de voyage en Europe), l’auteur critique les sérieux problèmes de cet Occident et de la civilisation occidentale (faillite financière, tendance de la révolution sociale, scientisme, etc.) au moment où la Chine est en train de connaître une occidentalisation accélérée conduite par le mouvement de la Nouvelle Culture (xin wenhua 新文化). Loin de prévoir une dégradation fatale de l’Occident ni d’exprimer un pessimisme total envers la culture chinoise, Liang Qichao propose de « combiner » la civilisation occidentale avec la civilisation chinoise pour inventer une « nouvelle civilisation » (xin wenming 新文明), seule solution pour sauver la Chine, l’Occident, voire l’humanité toute entière.

 

Mardi 13 novembre 2012

17h-19h

Salle 670 (sixième étage)

EHESS, 190-198 avenue de France, Paris 13e (métro Quai de la Gare)

 

Contacts : cyrielleperilhon@yahoo.fr, florencelevy@yahoo.fr, aureliebayen@hotmail.com

Publicités
Catégories :Uncategorized
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :